Saturday, May 8, 2021
Environnement

Kwilu/3ème Réunion du comité de pilotage PIREDD+ : 42% de taux de réalisation sur terrain au premier semestre 2020 (Rapport)

85views

Le taux de réalisation du Projet PIREDD+ Kwilu est de 42% au premier semestre de l’année 2020.

Ceci ressort du rapport d’exécution du projet présenté au premier semestre 2020, par la JICA, coopération japonaise lors de la 3eme réunion du comité de pilotage tenue ce mercredi 28 octobre 2020 au chef-lieu du Kwilu impliquant tous les acteurs concernés dans la mise en œuvre de ce projet qui s’inscrit dans le cadre du programme intégré REDD+.

D’après Calliste Mboso, Directeur adjoint de PIREDD+, ces réalisations ont été regroupé en un paquet de 4 grandes ctivités notamment les activités de, renforcement de la politique et de la gouvernance pour la mise en place du processus REDD+; La mise en œuvre de l’Agroforesterie avec l’implication de paysans; la sauvegarde ainsi que la gestion des plaintes et recours et aussi les activités d’aménagement de territoire.

‘’Du renforcement de la politique de gouvernance pour la mise en place du processus REDD+; un groupe de travail composé des secteurs concernés dans l’exécution a été mise en place. De l’agroforesterie : 440 hectares de plantation en culture mixte acacia-maïs, acacia-manioc ont été réalisé avec 33 villages et 21 concessions. À ce stade la faiblesse du projet était dans le rendement de mais maïs qui était faible suite au retard de semer, toutes les dispositions sont prises pour le second semestre. De La sauvegarde ainsi que la gestion des plaintes et recours, le projet s’est organisé à définir le mécanisme de gestion de plainte et recours, assurer la formation de technicien en matière de sauvegarde. Et des activités d’aménagement de territoire, 33 plans de gestion des ressources naturelles dans les villages aménagés ’’ a dit Calliste Mboso, chef adjoint du Projet.

Au plan de pérennisation du projet, il a été révélé que, ‘’600 ménages de communautés locales sont encadrés, 20 manchettes, 20 houes et 2 haches par ménages ont été remis, également 120 dollars par hectare au profit de village à titre d’appui’’ précise la même source.

Calliste Mboso cite la Covid-19 et restriction de la mobilisation d’experts congolais comme contraintes majeures du premier semestre de mise en œuvre.

  • Sécuriser les terres de plantation réalisé par les paysans;
  • entretien de plantation mise en place; sensibilisation des communautés locales à travers les radios rurales et communautaires et
  • obtenir la validation du plan de sécurisation des terres déjà élaborés’’ sont des priorités pour le second semestre annoncé par le chef adjoint du Projet, Calliste Mboso

Il est à signaler par ailleurs que, le rapport des activités du premier semestre a été validé par le comité moyennant des recommandations à prendre en compte au second semestre notamment :

  • L’implication de service technique de la province dans la supervision des travaux sur terrain,
  • Prendre de mesure de sécurisation des plantations contre la divagation de bêtes ;
  • Inclure le territoire de Bagata dans les projets et
  • Assurer la mise en œuvre de recommandation du premier semestre.

Rappelons en dernier lieu que, c’est le directeur de cabinet du gouverneur Dr. Philipe Akamituna qui a ouvert et clôturé ces assises tout en réaffirmant l’engament du gouvernement Provincial à mobiliser toutes les ressources nécessaires de la province en vue de la réussite des activités du second semestre.

Mukiaka
Say

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!