vendredi, janvier 15, 2021
Politque

RDC: Willy Makiashi accuse le chef de l’État d’avoir » délibérément rendu la cour constitutionnelle illégitime avec 11 membres au lieu de 9″

59views

Le député national Willy Makiashi a, lors d’un point de presse tenu le 05 novembre dernier, indiqué que le président de la République, Félix Tshisekedi est poursuivable pour avoir délibérément  » rendu la cour constitutionnelle illégitime » ce, par le fait que la haute cour du pays comme, dit-il » 11 juges au lieu de 9″, cela après la nomination de 3 nouveaux juges constitutionnels.

« Malheureusement et pour le moment, ayant placé délibérément la Nation devant une telle impasse, le président de la République est poursuivable pour tentative de renversement du régime constitutionnel, qualifiée de crime imprescriptible contre l’État et la Nation par l’article 64, et d’exercice du pouvoir par les violations intentionnelles multiples et répétées de la Constitution, qualifiées de haute trahison par l’article 165 de la même Constitution », a déclaré Willy Makiashi.

Ce membre de PALU poursuit que « pour conduire à nouveau la Cour Constitutionnelle sur la voie de la légitimité, mettre fin à sa paralysie et ramener l’équilibre et l’harmonie dans le fonctionnement des institutions, il est encore temps, pour le président de la République, de rapporter ses ordonnances, particulièrement celle n°20/116 du 17 juillet 2020, portant nomination des trois nouveaux membres de la Cour Constitutionnelle ».

Il sied de signaler que les rapports semblent tendus au sein de la coalition FCC-CACH depuis la prestation de serment le 21 octobre dernier de trois nouveaux juges devant le chef de l’État, cela en l’absence de deux présidents des chambres du parlement, du premier ministre et bon nombre d’élus dont nombreux du Front commun pour le Congo.

Jonathan Luma à Bandundu

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence.