Tuesday, April 20, 2021
Politque

CN: La diaspora consciente de la RDC propose au président Tshisekedi de “former un gouvernement des technocrates avec un premier ministre neutre qui n’obéira pas au dicta du parti politique” (Correspondance)

202views

Dans le cadre des consultations nationales initiées par Félix Tshisekedi en vue de créer l’union sacrée de congolais, l’association sans but lucratif dénommée “La diaspora consciente” émet le vœu de voir le président Félix Tshisekedi, former un gouvernement des technocrates avec un premier ministre neutre qui n’obéira qu’aux lois et non au dicta du parti politique.

Ceci dans une correspondance d’analyse sociopolitique adressée au président de la République dont la copie est parvenue à Infos24.net ce Vendredi 20 novembre 2020.

“Nous, diaspora congolaise avons
toujours été considérée comme l’ennemi numéro un du pouvoir congolais qui vous a précédé. Nous nous sommes toujours sentis exclus de la gestion de notre pays, alors que nous avons beaucoup à apporter compte
tenu de nos diverses expertises acquises dans les pays étrangers. Certes, nous nous retrouvons à l’étranger pour des diverses raisons, mais la principale raison est la mauvaise gouvernance de notre pays. C’est à cause de l’instabilité croissante sur les plans économique, politique et sécuritaire dans notre pays que les jeunes sont amenés à émigrer à l’étranger” peut-on lire dans cette correspondance de l’asbl diaspora consciente signée par son président Honoré Bena-Ntumba.

Et de poursuivre que, “Nous nous réjouissons du fait que vous vous êtes vite rendu compte de l’impossibilité de la concrétisation du mariage FCC-CACH, car il ne peut y avoir qu’un seul soleil. Avec deux soleils tout brûle.
C’est pourquoi nous pensons que de ces consultations, courageusement amorcées grâce à votre sagesse, pourra jaillir soit un dénouement heureux pour le bien être du peuple congolais, soit un désespoir total compte tenu des appétits gloutons de vos partenaires et adversaires politiques. le Congo notre pays a toujours été victime de la gourmandise délétère de tous ceux qui ont eu la responsabilité de présider à sa destinée depuis l’époque de l’état indépendant du Congo jusqu’à nos
jours. Quoique nos dirigeants aient changé de couleur, ils n’ont pas changé de
méthode de gouvernance. La spoliation du patrimoine national ainsi que l’insouciance du bien être de notre peuple n’ont cessés d’exacerber la misère de ce dernier. L’état de déliquescence de notre système éducatif est si criant que la jeunesse est tenue à l’écart des préoccupations des
gouvernants avec comme slogans mensongers du genre: «vous êtes l’avenir de demain», etc…
Nos universités n’ont ni bibliothèques ni
laboratoires pour nos étudiants et chercheurs. Nos écoles n’ont pas de matériels didactiques et offrent sur le marché de l’emploi des cadres ignares” tel ont constaté la diaspora dans cette analyse sur la situation sociopolitique du pays adressé au chef de l’État.

Par ailleurs, cette structure encourage le chef de l’État à ne pas s’arrêter à mi-chemin et lui propose en outre quelques pistes notamment :

  • Sceller des alliances avec les autres acteurs politiques
    de l’opposition ainsi qu’avec les marginalisés du camp FCC afin de vous
    octroyer une majorité parlementaire capable de vous épauler sur le plan législatif,
  • La formation d’un gouvernement des technocrates avec un premier ministre
    neutre qui n’obéit qu’aux lois de la république et non au dicta de sa hiérarchie
    politique,
  • Au cas peu probable où vous n’obtiendrez pas la majorité nécessaire dans la
    configuration politique du parlement actuel, le dissoudre après s’être assuré des éventualités des nouvelles alliances politiques susceptibles de vous
    doter d’une nouvelle majorité parlementaire,
  • Renforcer le pouvoir judiciaire en rendant les magistrats autonomes dans la
    gestion de leurs dossiers sans interférence du ministère de la justice.

“Convaincus que vous irez jusqu’au bout
dans la mise en œuvre de votre discours du 23 octobre dernier nous nous disposons d’ores et déjà à vous accompagner dans ce défi républicain et aussitôt que votre agenda le permettra nous nous ferons le plaisir de mettre à votre disposition notre mémorandum détaillé, conclu la diaspora consciente représentée respectivement par son president, Honoré Bena-Ntumba et JeanPaul Musema, Secrétaire Général.

Retenez que la “diaspora consciente ” est une structure basée à cape town en Afrique du Sud, pays étranger qui héberge le plus des congolais de la diaspora.

John Ngombua à Kinshasa

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!