samedi, janvier 16, 2021
Education

EPST: Malaise au SECOPE kwilu-1: Maximilien Ebubu, fils du Directeur provincial placé en garde à vue au parquet général pour injure publique et tracasserie administrative

57views

Maximilien Ebubu, fils adoptif du Directeur provincial de la SECOPE Kwilu-1, a été placé en garde à vue pour plusieurs greffes notamment, des injures publiquei, diffamations et tracasserie administrative aux agents des antennes singuliers de de BAGATA et PANU cité.

Interpellé le vendredi 20 novembre 2020 par le procureur général près la cour d’appel du Kwilu sur plainte du directeur adjoint du SECOPE, Joseph ntantu qui a été victime des injures, calomnie, menace de Maximilien Ebubu depuis le 31 octobre et récidivé le jeudi 19 novembre par ce fils adoptif de monsieur Disa, Maximilien, faisant office de du secrétaire particulier de son père alors sans matricule, ni engagement dans ce service.

Des sources dignes de foi rapportent que, « Maximilien Ebubu, se laisse passer pour le vrai gestionnaire du SECOPE Kwilu-1 vue l’incapacité fonctionnelle constaté dans le chef de son père adoptif. C’est à ce titre, qu’il est actif dans les actes ignobles à l’instar de, ransonner les agents du SECOPE dans des antennes, proférer des injures aux cadres de ce service sans réserve, trafic d’influence derrière la fonction de son père et pire encore l’ingestion aux affaires administratives internes du service alors qu’il ne possède pas un engagement formel, ni un matricule du SECOPE » onts elles soutenuent

D’après les informations à notre possession, le 31 octobre dernier, Maximilien Ebubu aurait instruit à tous les agents de quitter le bureau pendant le heure de service alors que le Directeur adjoint de trouvait encore dans son bureau. Sorti pour demander aux agents le pourquoi de cette situation, ces derniers lui auraient répondu, « c’est sur instruction de Maximilien ».

Le directeur adjoint lui rappelant à l’ordre, Ebubu Maximilien s’est mis à le gronder devant les agents et lui proférer des injures. Ce qui l’aurait amener à saisir la justice pour obtenir réparation de sa crédibilité et réputation ternie devant ses collaborateurs.

Il sied de noter que, la première confrontation entre Maximilien est la victime a été faite ce samedi 21 novembre aux offices du procureur général.

Rédaction

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence.