jeudi, août 4, 2022
Province

Kwilu : Des jeunes associatifs dénoncent une manoeuvre orchestrée par le vice président de l’assemblée et le caucus des députés élus d’Idiofa pour obtenir l’expulsion de Bandundu du DG de l’ISC (Déclaration)

166views

Dans une déclaration faite ce Jeudi 10 décembre 2020 à Bandundu, les jeunes membres des associations et mouvements citoyens dénoncent et condamnent une manoeuvre orchestrée par le Vice Président de l’Assemblée Provinciale et le caucus des élus provinciaux d’Idiofa pour obtenir l’expulsion de la ville de Bandundu, du Professeur Julien Tazi, Directeur général de l’ISC.

« Nous avons appris avec regret l’acharnement contre la personne du Professeur Julien Tazi, Directeur général de l’ISC Bandundu.

En effet, le vice président de l’Assemblée Provinciale avec le caucus des élus d’Idiofa, ont juré par voie d’une motion incidentielle aucours de la dernière pleinière, de tout faire pour faire déclarer le DG Tazi, « personne non agrata » à Bandundu pour présumer détournement de 100.000.000 FC.

Le dossier dont question a été classé sans suite au parquet général du Kwilu en février 2020 faute des preuves.

En des termes claires, des députés provinciaux veulent carrément chasser le DG Tazi de Bandundu afin de l’empêcher de jouir de ses droits civiques et politiques vue surtout sa popularité à Bandundu », ont-ils déclaré.

Et de poursuivre en outre que, « le contrôle de la gestion des universités et instituts supérieurs n’est pas de la compétence de l’assemblée provinciale. Après des motions alimentaires à l’égard du gouvernement provincial, ces députés veulent élargir les champs aux mandataires publics de l’ESU alors qu’ils en ont nullement qualité »., Dit trésor Dimandja, dans cette déclaration.

Il importe de rappeler à ces élus ont ils martelé, le peuple attend mieux d’eux que des gymnastiques à la recherche des enveloppes.

« Toucher à un leader de carrure à l’instar du Professeur Julien Tazi, C’est une provocation inadmissible que la jeunesse de Bandundu ne pourra cautionner. Ce sera pour ces élus, une goûte d’eau qui va déborder la vase. La légitime défense sera appliquée et les conséquences, eux même en tireront », ont promis ces jeunes.

« Il y a beaucoup de questions dont le problème de la faculté de médecine de l’Universuté de Bandundu que la population attend des résolutions en lieu de complaire pour des fins pécuniaires. Nous mettons en garde ces députés qui menacent la quiétude de ce digne fils de Bandundu de surcroît, leader d’opinion », ont ils conclu dans leur déclaration de soutien au Directeur Général de l’ISC Bandundu.

Pour rappel, en février dernier, le président de l’assemblée provinciale, Serge Makongo, avait blâmé au prorata d’une correspondance, l’administrateur de budget de l’ISC Bandundu auteur de la plainte sur le probable détournement pour diffamation qui selon ladite lettre, pourrait décourager les investisseurs.

Rédaction

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!