lundi, août 8, 2022
Securité

Kwilu/Couvre-feu : la population dénonce des arrestations arbitraires avant 21 heures

187views

Trois jours après le début du couvre-feu, des habitants de Bandundu fustigent des arrestations selon eux arbitraires opérées par la police avant 21 heures, heure du début du couvre-feu.

 » Les policiers commencent maintenant à arrêter les gens à 20 heures. L’heure prévue pour le couvre-feu ce n’est pas 20 heures ou 20h30 mais c’est 21heures. Hier soir, vers 20h34, moi-même j’ai vu les policiers arrêter quatre personnes et j’étais la cinquième » témoigne un habitant.

De l’autre côté, les vendeurs, parlent d’un manque à gagner pour ce couvre feu car ils sont obligé de fermer disent-ils les échoppes à 20 heures pour regagner la maison.

 » Pour nous qui habitons trois rivières, c’est grave. On arrête chez nous avant 21h, alors que nous ne travaillons pas et nous profitons pour vendre jusqu’à 20 heures » déclare ce vendeur.

En réaction, le porte-parole de la police Kwilu, Camille Atungale appelle la population à ne payer aucune somme en cas d’arrestation arbitraire et à exiger d’être acheminée au bureau pour être libéré.

 » Si on vous arrête avant 21heures, dites-leur de vous amener au bureau. A partir de là, on va libérer la personne. Il faut pas que les gens se mettent à donner de l’argent aux policiers chemin faisant. A-t-il déclaré.

Notons que depuis le premier jour, le port des masques est scrupuleusement respecté par la population sur les endroits publics suite à la présence des policiers dans tous les points chauds de Bandundu-ville.

Jonathan Luma, à Bandundu

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!