Tuesday, August 3, 2021
Economie

La RDCongo désormais membre de L’AGOA mais Quid cette structure? (Voici un détail explicatif)

137views

La République Démocratique du Congo a été declarée “eligible à l’AGOA’ par le Président Americain Donald J. Trump, en 2020.

AGOA, qu’est-ce-que c’est? Est-ce une organisation internationale? Est-ce une banque Américaine?

L’AGOA, est une préference commerciale non reciproque que des Etats-Unis accordent aux pays africains se trouvant au Sud du Sahara en vue d’accroitre leurs revenues par le commerce et la croissance.

Nous repondrons de ce fait à trois questions dans la 1ère partie:

  • Qu’est-ce-que l’AGOA?
  • L’éligibilité au sein de l’AGOA,
  • Les avantages à esperer de l’AGOA.

Dans la 2e partie, nous ferons une demonstration dialectique generée par l’AGOA, et enfin nous poserons une remise en question de cette politique commerciale vis à vis des realités sur terrain.

Entant que tells, nous poserons un diagnostic permettant de voir comment le Congo peut capitaliser cette opportunité pour son developpement harmonieux.

QU’EST-CE-QUE L’AGOA?

L’ American Growth and Opportunity Act communément connu comme AGOA, est une loi américaine sur la croissance et l’augmentation des opportunités sur le sol américain, en matière de commerce avec les pays africains du sud du Sahara. Entant que telle, elle exclut les pays du Magrehb africain.

Elle consiste à permettre l’entrée sans payement des droits de douane de certaines exportations de certains pays africains, qualifiés de moins avancés.

Elle est considerée comme la pierre angulaire de la politique commerciale des Etats Unis vis à vis de l’Afrique depuis 2000.

Elle n”est pas réciproque entant que programme ou lois c’est une ‘préférence commerciale unilatérale’ accordée par le Gouvernement Américain et cela souverainement.

Le Gouvernement Américain peut aussi, souverainement en exclure un ou plusieurs pays; hier eligible mais qui se retrouvent exclus, à cause de certaines conditions/comportements non remplis.

Ces conditions sont exprèssement definies dans la l’AGOA les conditions d’éligibilité determinant l’acceptation ou l’exclusion d’un membre.

Cette loi crée aussi, un Forum Annuel de l’AGOA, celui-ci est le cadre annuel de concertation entre les pays dits ‘AGOA’ et les Etats Unis. Ce sont les officiels des pays membres ou bien participants qui y prennent part aux discussions liées au commerce entre les Etats Unis et leurs pays respectifs.

En plus, l’AGOA fournit des indications qui concernent le commerce et les investissements aux agences américaines specialisées dans la region sub saharienne. Elle reste jusqu’aujourd’hui un accord non-contractuel selon les scientifiques.

ELIGIBILITE

La Section 104 de la loi portant AGOA dispose premièrement de deux cadres. Le cadre général qui determine l’éligibilité et le deuxième cadre qui circonscript la continuité de la jouissance des privilèges conferées par l’AGOA.

il ya trois critères:
Le pays doit avoir établi ou fourni des efforts pour établir:
Une économie du marché qui protége les droits des propriétés privés, incorpore un système d’echange basé sur les règles; minimise l’intervention du Gouvernement dans l’économie du pays notamment, le contrôle des prix, les subsides ainsi que la nationalisation des moyens et biens économiques;

L’ Etat de droit, le multipartisme, le droit d’accès équitable à la justice ainsi qu’à la protection égale par celle-ci;

L’elimination des barrières au commerce et investissement américains, y compris:
les dispositions de traitement national et mesures créant un environmenent d’incitation aux investissements locaux et etrangers;
la protection du droit de ‘propriété intellectuelle;’ et
la resolution bilatérale des conflits bilatéraux et multilatéraux;
politique économique de réduction de la pauvreté, augmenter l’accès au soin de santé et au système éducatif, les infrastructures, promouvoir le developpement des entreprises privées, et encourager la formation des capitaux du marché ou bien de l’épargne par des micro crédits et d’autres programmes;

un systeme pour combattre la corruption et les pots de vin, comme en introduisant et appliquant la Convention pour combattre la corruption des officiels ainsi que les transactions commerciales internationales;

respect des droits des travailleurs internationalement reconnus, incluant les droit d’association, droit de s’organiser et reclamer leurs droits, interdiction de quelque forme de travaux forces ou contraintes par corps, fixer l’âge de la majorité pour le travail, des conditions du travail acceptables pour recevoir le salaire minimal, heures de service; des conditions de securité et de santé;

ne s’engage pas dans des activités hostiles aux interȇts et la securité nationale des Etats Unis à étranger;
ne s’engage pas dans des violations des droits humains internatinalement reconus, ni soutenir les actes du terrorisme international; coopérer dans les efforts pour eliminer ces violations ainsi que ces actes;

CONTINUITE DE JOUISSANCE:

Si le Président juge qu’un Etat sub saharien éligible, ne fournit pas d’une manière continue des progrès pour remplir les condititions requises aux points a) (1), le Président devra suspendre son éligibilité en se referant à la sous section (a).

À ce jour, on compte 49 pays africains, sub-saharien, candidats potentielement éligible à l’AGOA.

Plusieurs sont éligibles et jouissent de ces préfences unilatérales, d’autres y ont été exclus, d’autres ne peuvent pas ȇtre admis.

Le point A illustre clairement pourquoi les uns sont éligible et les autres exclus ou ne peuvent pas l’ȇtre.

À près l’examen concernant la continuité de la jouissance des preferences accordées du fait de l’AGOA, le point suivant va se pencher sur les avantages possibles qu’un pays eligible peut jouir du fait de ses préférences.

LES AVANTAGES POTENTIELS DE L’AGOA

Les avantages du fait d’ȇtre eligible à l’AGOA sont multiples. Les plus importants sont:

  • le prestige,
  • les avantages économiques et financiers que cela rapportent au beneficiaire constituent à la fois une reconnaissance des efforts du pays dans la marche vers l’etablissement de la bonne gouvernance et l’etablissement de l’ Etat de droit; et aussi l’accroissement des revenues nationaux.

Dans le concert des nations, le prestige, la puissance et l’honneur determinent la consideration d’un Etat parmis ses pairs.

Un Etat riche est respecté, surtout s’il prend soin de sa population, et investit pour l’avenir de celle-ci.

Les importations américaines sans droits de douane constituent à la fois une préférence économique; source des revenues dont nos pays ont tant besoin. Les sommes qui devaient ȇtre payees pour couvrir les droits de douane renflouent les caisses des Etats éligible.

Relation avec un autre programme des preferences appelé GSP, c’est à dire Systeme des Preferences Generalisées.

Contrairement à l’AGOA, le GSP n’est pas une preference regionale mais plutot globale, ayant des exceptions.

La dotation des capacités de commerce, par cette disposition, les pays AGOA beneficient du renforcement de leurs capacités dans le commerce. Ils reçoivent de l’assistance pour liberaliser leur politique commerciale, harmoniser leurs lois et regulations avec leurs engagements entant que membres de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).

Ces pays s’engagent à restructuration financiere et fiscal, à promouvoir des liens durables dans l’agriculture ainsi que les différents secteurs de production. Il bénéficie en plus et surtout de l’assistance de l’USAID.

Retenez que l’AGOA existe depuis l’année 2000, sous l’administration du 43e président américain, Georges W Bush. Forces et détails dans la prochaine étape.

Tribune John Ngombua

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/infos24/public_html/wp-includes/functions.php on line 4755