mardi, avril 13, 2021
Société

Maï-Ndombe : La société civile du Lac dénonce une gestion criante des matériels du Renatelsat à Inongo

23views

La société civile du Lac dénonce une gestion selon elle, criante des matériels du Renatelsat, réseau national de télécommunication par satellite.

C’est dans une correspondance adressée le vendredi à l’administrateur général de cette institution dont la copie est parvenue le dimanche 07 Mars à Info24.net.

Pour Luc Tupila, président de cette structure citoyenne, Augustin Bembili, chef de centre du Renatelsat avait réceptionné des deniers publics pour le Renatelsat Inongo qui en se jour seraient portés disparus.

Elle cite dans sa correspondance à titre d’illustration,

– Un émetteur radio de 300 Watts ;

– Un poste télévision de 78 pouces ;

– 30 mètres de câble électrique sur les 70 réceptionnés ;

– Une radio baffle témoin .

« Après investigation le chef de centre du Renatelsat avait confirmé avoir reçu lesdits matériels mais les avaient remis à certaines autorités une chaîne audiovisuelle basée à Kinshasa aussi sans documents. nous trouvons que le chef de centre du Renatelsat Inongo a agi avec légèreté. Raison pour laquelle, nous suggérons qu’une sanction administrative exemplaire lui soit collée quant-à-ce », peut-on lire dans ce document signé par Luc Tupila.

Par la même occasion, cette société civile a appelé les services judiciaires a se saisir du dossier afin de faire la lumière.

En réaction, le chef de centre du Renatelsat Inongo, Augustin Bembeli, rejette toute ces allégations portées à sa charge.

« Nous rassurons que ces biens auxquels fait allusion la société civile du Lac existent bel et bien. aucun n’a pris une destination contraire », dit-il.

Notez que, les enquêtes seraient en cours au niveau de l’agence nationale des renseignements ANR Maï-Ndombe.

Blaise Mabala, à Inongo

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!