mardi, avril 13, 2021
Société

Bandundu : Les jeunes de l’église néo apostolique sensibilisés par l’AJR sur les conséquences juridiques de l’avortement criminel

30views

La clinique juridique AJR, association des jeunes responsables, a sensibilisé les jeunes de l’église néo apostolique de Bandundu sur les conséquences juridiques de l’avortement criminel.

D’après les explications de Me Prosper Gata, coordonnateur de cette organisation, l’objectif a été de porter l’information au niveau de ces jeunes sur un sujet spécifique et sensible notamment, les conséquences juridiques d’un avortement criminel.

« L’AJR était invitée à l’église Néo Apostolique de Bandundu pour une sensibilisation des jeunes sur le thème : Les Jeunes face à l’avortement. Article 165 et 166 du code Pénal congolais », dit-il.

Et de préciser que, « Si la femme elle même provoque cet avortement, la peine va de 5 à 10 ans de prison. mais dans le contexte où c’est une tierce personne qui la favorise, la peine sera de 5 à 15 ans. ».

Signalons que l’accord de Maputo ne favorise pas l’avortement criminel plutôt autorise un avortement médical dans certains contextes précisés en son article 14: Quand la vie de la mère ou du fœtus est menacé et aussi en cas d’une grossesse issue d’un viol. Ceci, dit Me Gata, contrairement à d’autres opinions.

Rédaction

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!