mardi, avril 13, 2021
Général

RDC-Le rappel des troupes au sein de l’ANR: Une tempête dans un verre d’eau

11views

Des sources généralement bien renseignées nous apprenons qu’une dizaine de responsables provinciaux ( Redoc et Redoca) de l’Agence Nationale des Renseignements, ANR, viennent d’être rappelés à la Centrale à Kinshasa et beaucoup d’entr’eux vont perdre leurs fonctions.

Cette bousculade a pour cause, l’insécurité généralisée dans le pays et l’inaction voir la complicité qui implique certains parmi les responsables du plus grand service des renseignements de la Rdc.

Si l’insécurité et l’inaction ont été les éléments catalyseurs de ce changement, l’impulsion de ce coup de balai provient de la situation d’insécurité intenable dans l’ancienne province du Katanga où des attaques armées sont devenues monnaie courante et mettent en péril la tranquillité et la sécurité des paisibles citoyens dans cette partie du territoire national, sans parler du bourbier sécuritaire qui a élu domicile dans l’Est et au centre ainsi qu’à Kinshasa.

Pour revenir à l’impulsion de ce changement, nos sources révèlent qu’elle provient du Katanga où a séjourné, il y a peu, un haut cadre de l’ANR, en mission secrète de 48h. Ce qui lui a permi de dresser un tableau de la situation sécuritaire de cette province.

Par une sorte d’effet domino, d’autres Redoc et leurs adjoints vont être emportés par ce vent.

Il faut dire que des actions de ce genre, L’ANR en a grandement besoin.
Mais bien que bénéfiques, ces changements ressemblent à une fuite en avant et sont comparable à une tempête dans un verre d’eau. A l’instar d’un poisson, cette agence pourrit par la tête. le DG actuel de l’ANR justin kakiak Inzun, l’ex-fidèle administrateur général adjoint du tout puissant kalev Mutond est l’actuel mal qui ronge ce service de l’Etat dont la réforme promise par le président Félix Tshisekedi tarde à se concrétiser. Si réforme y aura peut on faire du neuf avec du vieux?
On se prend à regretter des actions d’éclats menées il y a peu par l’ANR, notamment la réquisition d’information adressée à l’IGF lui demandant d’auditionner la gestion de tous les ministères du gouvernement depuis l’arrivée de Fatshi au pouvoir, etc… mais Toutes initiatives qui entre dans la vision politique du changement du président tshisekedi ‘, n’ont pas été appuyées ni encouragées par le numéro 1 de l’ANR Inzun kakiak.

Dans un climat d’insécurité presque généralisée et des antivaleurs érigées en système de gestion, la réforme de l’ANR est une impérieuse nécessité. C’est dans ce contexte que le dementelement du système Kalev encore en place et représenté par l’actuel patron est une priorité des priorités.

Les retouches par-ci par là au sein de ce service ne produiront pas les effets escomptés pour le bien de la RDC.

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!