samedi, juillet 2, 2022
Province

Maï-Ndombe : Le gouverneur Paul Mputu Boleilanga désavoué par les jeunes d’Inongo

122views

Le Gouverneur Mputu Paul Boleilanga, est désavoué par les jeunes de la ville d’Inongo qui ont déposé lundi 11 Mai, un mémorandum de désaveu du gouverneur au bureau de l’organe délibérant.

Plusieurs causes sont reprochés à ce Gouverneur par ces jeunes notamment, l’entrave au décollage de la province et l’absence de la bonne cohésion entre tous les peuples.

Il fustige en outre, la décision du gouverneur a déclaré le commissaire de la police personne non grata au Maï-Ndombe. Une décision qui selon eux, méprise des articles 6 de la convention sur les relations diplomatiques de 1969 et 30 de la constitution de la République démocratique du Congo.

« Nous rappelons que Depuis l’avènement du commissaire provincial Christian PayPay à la tête de la police nationale congolaise Maï-Ndombe, celle-ci est listée parmi les provinces les plus sécurisées de la RDC La ville d’Inongo, chef lieu des institutions provinciales du Maï-Ndombe vit dans un calme absolu car la police que dirige son commissaire provincial Christian PayPay fait son travail avec professionnalisme ;

Pour avoir sécurisé les institutions provinciales en général et en particulier l’organe délibérant, les élus provinciaux ainsi que les bâtiments administratifs de cette première institution provinciale qui sont inviolables, le gouverneur, auteur de plusieurs cas de détournements va inciter sa milice privée, des jeunes gens drogués et ivres pour attenter à la vie des représentants provinciaux du peuple Maï-Ndombien afin de s’échapper comme d’habitude au contrôle parlementaire ;

Le conflit avec le général Christian PayPay tire son origine depuis que le n°1 de l’exécutif provincial du Maï-Ndombe a chassé la police commise à la sécurité des institutions provinciales pour la remplacer par les peuples autochtones pygmées qui selon lui sécuriseraient mieux que la police ;

Le gouverneur refuse officiellement les honneurs militaires et de s’incliner devant le drapeau de la République, sabotant ainsi les insignes du pouvoir ;

A l’instar du commissaire provincial, plusieurs professionnels des médias sont aussi menacés de quitter dans les 48 heures la province sur décision du gouverneur Paul Mputu Boleilanga ;

La suspension abusive des tous les bourgmestres de la ville d’Inongo par le gouverneur dans le souci de les remplacer par ses frères biologiques, créant ainsi des troubles généralisés dans la ville d’Inongo. », Déclarent-ils.

Ils exigent le retour sans condition et sans délai du commissaire provincial de la police nationale congolaise Maï-Ndombe dans la province précitée.

 » Nous exigeons l’arrestation immédiate du gouverneur Paul Mputu Boleilanga et son transfert à la cour de cassation pour répondre des faits de détournements mis à sa charge ;

Sa démission immédiate pour tribalisme, mégestion et incompétence notoire au sommet de la province » disent-ils.

Ils qualifient par ailleurs l’adhésion du gouverneur Paul Mputu Boleilanga à l’UDPS Tshisekedi de camouflage de ces crimes commis dans sa gestion contre la vision, le peuple d’abord.

Tous nos efforts à joindre le gouverneur Mputu Paul Boleilanga sont restés sans succès.

Rédaction

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!