mardi, mai 24, 2022
Province

Maï-Ndombe : Le gouverneur Paul Mputu Boleilanga accusé d’être goulot d’étranglement du décollage de cette province

148views

Dans un point de presse tenu le lundi, 17 mai 2021 à Kinshasa, le président de l’Assemblée provinciale du Maï-Ndombe, Léonard Makombo Ovil’Oshe, a accusé le gouverneur de province Mputu Paul Boleilanga d’être lui-même, goulot d’étranglement du décollage de la province.

Selon le speaker de l’organe délibérant, la situation politique actuelle de la Province est artificielle ce qui justifie le refuge à Kinshasa du chef de l’exécutif provincial.

« Le gouverneur donne l’impression d’être victime de son revirement politique alors que cette crise est artificielle vue qu’il entretient une milice pour déstabiliser les institutions afin d’éviter le contrôle parlementaire. Je dénonce une gestion financière calamiteuse de la part du gouverneur Paul Mputu Boleilanga dans la province du Maï-Ndombe. Et, le Rapport d’enquête parlementaire fait état du dysfonctionnement général, faute d’ordonnateur de comptable public et d’ordonnateur des dépenses.
Tous les fonds de la Province sont engloutis dans ses poches. Aucune activité n’est réalisée en province en dépit de plus de 5.000.000$ détournés par lui « , a déclaré Léonard Makombo Ovil’Oshe.

Et de poursuivre que, « Le gouverneur Paul Mputu Boleilanga est auteur de son propre blocage car, il ne gère pas la province par procuration. Il a les pleins pouvoirs. Comment peut-il alors être bloqué par ceux qui ne gèrent rien et ne disposent des recettes de la province? C’est une simple machination « . estime-t-il.

Au point de la gestion administrative, le président de l’assemblée provinciale affirme avec ardeur que rien ne marche. « Trop de suspensions et révocations selon ses humeurs. Des changements s’opèrent au sein de l’exécutif provincial et dans la DGRM par le gouverneur et ce qui occasionne d’ailleurs l’évasion fiscale car les agents disent ne sont pas bien motivés par la province. Et ce qui est très grave, les arrêtés nommant les personnels politiques et d’appoint du gouvernement provincial et de la régie provinciale qui est la DGRM ne sont presque pas envoyés à l’autorité budgétaire qui est l’organe délibérant. Le gouverneur est au centre de plusieurs conflits dans la province notamment avec l’assemblée provinciale, la PNC, la presse, le Seprocam, la Société civile ainsi certaines institutions privées » dit-il.

Il conclu que, La province reste confiante, le Chef de l’exécutif provincial répondra de ses actes devant la justice surtout que le réquisitoire du parquet général près la Cour de Cassation étant déjà entre ses mains.

Il est à noter que le président de l’Assemblée provinciale ainsi que le vice gouverneur été invités à Kinshasa par le VPM de intérieur pour consultation depuis la semaine dernière, a-t-on appris.

Rédaction

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!