Tuesday, August 3, 2021
Environnement

Maï-Ndombe : Lancement d’un atelier sur l’identification des zones d’intérêt pour la création des forêts communautaires à Inongo

47views

Plus d’une cinquantaine de personnes venues de l’Assemblée provinciale, du gouvernement provincial et des communautés locales prennent part à une journée de formation sur l’identification des zones d’intérêt pour la création des forêts communautaires.

Cet atelier d’un ouvert ce lundi,24 mai à Inongo par le ministre provincial de l’intérieur du Maï-Ndombe est appuyé par le projet de gestion améliorée des paysages forestiers en partenariat avec le ministère de l’environnement et développement durable avec financement additionnel du fonds pour l’environnement mondial.

Prenant la parole en premier, le chef de projet adjoint du PGAPF-FA-FEM a souligné que ce projet aura pour mission d’aider à réduire les émissions de carbone avec un accent particulier sur la foresterie gérée par la communauté et aussi assurer la prise en compte adéquate de la conservation de la biodiversité et ensuite, accorder une attention particulière au travail avec les peuples autochtones dans la gestion de la biodiversité et les ressources forestières dans la province du Maï-Ndombe.

” Ce projet a quatre axes stratégiques dont faire les inventaires de la biodiversité pour créer la haute valeur de conservation ; créer quatre forêts communautaires au profil des peuples autochtones et bantous ; appuyer la conception de deux micros projets Redd en faveur des communautés et enfin appuyer six micros projets en faveur des peuples autochtones pygmées principalement dans les territoires de Kiri, Inongo et Oshwe qui constituent la zone d’intervention de ce projet ” a précisé Monsieur Jean Marie Bolika.

( … ) Le Redd+ travail pour le développement durable et communautaire. Lorsque le Maï-Ndombe va gérer durablement les ressources de sa biodiversité, les retombées seront à leur profit. Ce micro projet conduira à lutter contre la pauvreté dans milieux autochtones. La création des forêts communautaires aidera ces dernières à mieux sécuriser leurs forêts et à mieux gérer les patrimoines qui s’y trouvent dans ces forêts. Que les bénéficiaires s’approprient de ce projet et de s’engager pour sa réussite. Aussi que les décideurs dont l’exécutif et l’organe délibérant du Maï-Ndombe devront s’engager pour accompagner ce projet au profit de leurs administrés et électeurs car la province est un patrimoine de l’état Congolais qu’ils représentent “, a-t-il dit.

Dans son speech, le représentant du gouvernement provincial a indiqué que ce projet est le bienvenu dans la province du Maï-Ndombe car l’environnement aujourd’hui est une question qui touche toute la population du monde.
Que la population soit aux côtés des experts dudit projet pour les accompagner afin que celui-ci soit une réussite totale car les problèmes qu’elle exprimera seront prises en compte pour son épanouissement
a déclaré Faustin Mbanzami Mbimi, le gouverneur ad-interim du Maï-Ndombe.

” Cet atelier qui tombe à point nommé vient répondre aux désidératas des administrés du Maï-Ndombe. Le gouvernement provincial du Maï-Ndombe que dirige l’Ir Paul Mputu Boleilanga est là pour accompagner tout projet qui prône le développement au profit de la communauté. Nous les accompagnerons à tout moment qu’ils auront besoin de notre apport car ceci soulagera le besoin de la population Maï-Ndombienne tant attendu “, a-t-il conclu.

Il est à noter que ce projet qu’à pris part les décideurs, leaders d’opinion, les élus provinciaux ainsi que les communautés locales aura pour durée d’exécution de 21 mois dans la province du Maï-Ndombe.

Rédaction

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/infos24/public_html/wp-includes/functions.php on line 4755