lundi, août 8, 2022
Politque

Lomami :  » A défaut de sens de responsabilité les députés provinciaux divisés » (Valdo Tshibangu Mwakas)

55views

Les voix se lèvent après la clôture vendredi 13 août dernier de la session extraordinaire à l’Assemblée provinciale de Lomami. C’est le cas de l’ancien président de l’Assemblée provinciale Valdo Tshibangu Mwakas qui évoque le manque de responsabilité de l’actuel bureau de l’organe délibérant qui serait à la base de la division entre députés. selon lui sur les 7 matières programmées, aucune n’a été traitée au cours de cette session

 » Le manque de responsabilité, lorsque vous convoquez une session extraordinaire sans urgence, parceque maintenant là on a clôturé la session extraordinaire, qu’est-ce que nous comme honorable , parcequ’on nous appel honorable , qu’est ce que nous allons dire à la population ? Que nous sommes venus ici 30 jours durant pour venir installer tel ou tel autre à tel poste et le peuple y a gagné quoi? C’est le manque de responsabilité lorsqu’on prend des décisions sans réfléchir. Comment voulez vous qu’on puisse convoqué une session extraordinaire avec 7 matières qu’on a jugé importante et urgente. Et qu’on soit là entrain de traîner les pouces. Parceque là il faut que je vous rappelle que la dernière pleiniere a eu lieu le 26 juillet , et du 26 juillet jusque aujourd’hui de la clôture le bureau de notre assemblée n’a pas su convoqué une pleiniere, alors on va dire qu’il y a eu une complicité ou tout simplement une arrogance d’un certain groupe de gens qui veulent prendre les autres en otage ?  » s’étonne l’ancien président de l’organe délibérant et élu du territoire de Luilu.

Et de poursuivre

 » Nous ne pouvons pas être seulement ici à Kabinda 30 jours durant pour une sorte de mascarade que nous venons de vivre au sein de notre institution , nous ne pouvons pas l’accepter…. » a poursuivi Valdo Tshibangu Mwakas.

Toute fois , ce membre du groupe parlementaire 3DL souligne la responsabilité dans la prise des décisions comme l’une des pistes de solutions

 » Le piste de solution c’est être suffisamment responsable quand on prend les décisions, ça c’est une décision qui a été dictée de quelque part dont on a pas examiner le contour dont on a signé et on se retrouve là où on est . Maintenant là quand nous allons rentrer, qu’est ce que nous allons dire à nos bases respectives ? Que cette session extraordinaire a pu résoudre quel problème de la population Lomamiene ? Aucun problème » a-t-il renchérit.

Il sied de rappeler que la session extraordinaire convoquée sur demande de 15 députés provinciaux de lomami qui s’était ouverte le 15 juillet dernier, s’est clôturée ce 13 août 2021. Dans son allocution, le président de l’organe délibérant, Dr Berthos Kabey Diyal a fait savoir que Toutes les matières programmées mais non examinées seront de priorités à la session ordinaire de septembre 2021.

Merveille Mpandanjila

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!