vendredi, août 5, 2022
Jeunesse

RDC : Josué Kilolo Disasi, l’incantation de l’élitisme

87views

 

29 ans, Josué Kilolo Disasi est une grande figure de la jeunesse Congolaise, doté d’une moralité irréprochable et participe au combat pour le développement de la République Démocratique du Congo en général et de la jeunesse en particulier, à travers un dévouement dont il fait montre dans le domaine de l’emploi des jeunes en RDC.

Fils de Monsieur Kilolo Matabisi Kasakasa Maurice Et de Madame Disasi Wale Nzambe Christine. Ce  jeune ministrable Congolais de taille imposante, mesurant à peu près 2 mètres, à la démarche calme, faisant de lui un charismatique,  inspirant ainsi un potentiel inoculé de management.

Son sens managérial correspond à sa prosopographie éloquente, dont, un visage rectangulaire, un nez arqué, le front droit, les joues saillantes avec des oreilles moyennement taillées et un menton en galoche. Cet homme au teint mat, à la peau chocolat frappant et sèche, les cheveux noirs foncés et la mine fraîche avec des lèvres charnues et des dents blanches a un regard vif, le sourire mignon avec des yeux bridés, paupières tombantes, sourcils épais et cils fins.

Détenteur des multiples diplômes de formation supérieure dans différents domaines, notamment, en Bachelor Computer Application (informatique de gestion) à l’université de EAST POINT en Inde (Bangalor/Kartanaka), en 2014. La même année, il est également gradé en vente et commerce( Certificat in Retail and Management vag University) toujours en Inde/ New Delhi. Son périple scientifique observe une pause en 2019 avec le titre de licencié en droit public international à l’Université de Matadi au Kongo Central, ainsi qu’une maîtrise en français objectif de l’Alliance Française de Matadi.

Dans sa peau d’un passionné de l’entrepreneuriat et de la facilitation de l’emploi pour les jeunes, Josué Kilolo a supervisé la Conférence des Entrepreneurs Panafricains organisée par le PNUD, ainsi que le concours de recrutement à la DGRK/MATADI.

Son expérience avérée dans l’administration publique n’est pas à démontrer ; Chef de Bureau logistique puis chargé de contrôle de séjour/Police des étrangers à la Direction Générale de Migration au Kongo-central, Conseil juridique au sein du groupe RALHIA, secrétaire administratif du DGA au sein du Fonds National pour la Promotion de la femme et la protection de l’enfant( FONAFEN), Conseiller chargé des relations publiques et extérieures au sein de l’Office Nationale de l’emploi (ONEM), Chef de division chargé du personnel à la Société Congolaise de Poste et Télécommunication, enfin, un grand félin des services intelligents de la RD Congo à une certaine époque, aujourd’hui, l’un des meilleurs collaborateurs du ministre national des sports et loisirs. Tel est le parcours sans faille de celui que les siens appellent affectueusement chairman.

Sans passer sous silence son attention particulière dans le domaine sportif, notamment le football, où il fût Président de la formation sportive « Fly Sport » de Mont Amba, deuxième division de Kinshasa.

Avocat, cap vers des nouvelles traces professionnelles

Né à Kinshasa, originaire du territoire de Bulungu, district  de Kilunda, dans la province du Kwilu, Monsieur Kilolo se lance dorénavant dans une carrière d’avocat, son domaine de prédilection, en 2021, créant aussitôt son propre cabinet dénommé Firme de gestion des ressources humaines,(FIGRH) en sigle .

Hormis ses différentes interventions et participations à  divers dossiers réussis sur l’étendue de la République, il se démarque entant qu’avocat conseil des plusieurs sociétés à Kinshasa ainsi qu’au Kongo Central.

Avocat au barreau de Matadi/Kongo-central, il ne peut pas caché son intention de vouloir afficher sa casquette d’un politique affermit, s’illustrant ainsi comme initiateur et président du Rassemblement des Jeunes du Congo (RAJEC), une  ASBL à vocation socio-politique au sein duquel il fait pleinement ses preuves, en dépit de son influence de Juriste aguerri.

De ce point de vue, il exprime des ambitions politiques, raison pour laquelle il a dû s’engagé au préalable dans la conscientisation et l’encadrement de  la jeunesse, en créant à cet effet le RAJEC qui du reste est une structure à caractère socio politique et éducationnelle. Ce programme a pour objet, l’entretien et l’encadrement de la jeunesse  au niveaux des provinces, notamment, à Kinshasa, Kwilu, Kwango, Haut katanga ainsi que le Kongo central en vue d’asseoir la structure comme étant un parti politique dans un avenir proche.

Engagé également à la défense des droits humains, des opprimés, de ceux qui veulent voir le droit  triomphé au pays de Lumumba.

Un Warrior qui  éprouve parfois beaucoup de sensations douloureuses pour les victimes des violences barbares, plus particulièrement les femmes d’une part et des victimes de non respect du code de travail qui se font licencier par leurs employeurs, excluant toutes formes de procédure légale.

De ce qui précède, il s’est impliqué sans désemparer  dans la défense inconditionnelle des droits de ces sans voix qui méritent un traitement contraire à la mauvaiseté, C’est dire, le bien être, le social adéquat et une considération assez distinguée.

La boulimie d’être formé, même à travers le monde aux fins d’acquérir des outils nécessaires en vue de prévaloir le vrai droit en République Démocratique du Congo demeure son quotidien.

 

Par Dario Kiaka

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!