lundi, septembre 26, 2022
Société

RDC: La Fondation Rwasamanzi met le cap sur la solidarité et l’unité en 2022

73views

 

La fin d’une année et le début d’une autre est toujours une période propice à un nouvel élan d’espoir face aux défis du quotidien. A la Fondation Rwasamanzi, le curseur est mis sur « l’importance vitale de la solidarité et de l’unité humaines» en RD-Congo pour l’année 2022. Sa directrice, Ngalu Loshi Rwasamanzi attire l’attention de la communauté congolaise sur la nécessité de cette unité de toutes les intelligences sans laquelle la RDC ne sera pas au rendez-vous de son histoire.

De la même manière, sans la solidarité de toutes les ethnies, il n’est pas non plus possible de construire un Congo meilleur, plus beau que jamais tel que l’on voulut les pères de l’indépendance nationale et leurs successeurs mémorables.

Crée en mémoire de Gaston Rwasamanzi Nganguzi, la Fondation Rwasamanzi et bien d’autres congolais ont encore à l’esprit les mérites de cet ancien officier et intellectuel congolais qui a mis le genou à terre au courant de l’année 2021. Toutesa vie durant, cet homme affable s’est donné corps et âme au service du « combat pour la dignité, pour l’appartenance à la mosaïque ethnique congolaise, pour le droit à l’existence et pour la coexistence pacifique en République Démocratique du Congo».

Sans les citer tous, il faut retenir que d’autres noms célèbres parmi lesquels Habarugira Herman, Ngirabatware Clément, Bisengimana Rwema ou mieux encore, messeigneurs Busimba, Ngabu, Kanyamacumbi, ont inscrit leurs noms en lettres d’or au bénéfice de ce combat.

« J’aimerais que 2022 soit une année où les divergences et contradictions nous transcendant, ne contribuent plus à la construction de murs entre nous, mais plutôt à celle de ponts où tous ensemble nous contribuerons à l’œuvre salutaire de refondation de ce bel édifice qu’est la République Démocratique du Congo, notre beau pays », dans son message de vœux pour l’année nouvelle, le Chef de l’Etat a eu raison de mettre un accent sur l’urgence de la refondation de la RDC en construisant des ponts et non des murs.

A sa façon, Felix Antoine Tshisekedi bat ainsi en brèche les constructeurs des murs d’une haine entretenue par une poignée des personnes instrumentalisées contre les populations congolaises rwandophones.

En effet, constate la présidente de la fondation Rwasamanzi, « avec la montée des discours de haine ethnique, nous assistons à une émergence d’un groupe de personnes ayant peu ou pas de connaissances sur notre passé commun et qui se livrent à la distorsion des faits historiques de notre pays et aussi à la propagation des idéologies abjectes et violentes».

Faudra-t-il se rappeler d’une prise de position claire du chef de l’Etat congolais à l’égard des populations congolaises rwandophones et cela à Londres tout au début de son mandat ? Une position qui apporte de l’eau au moulin des valeurs soutenues par cette fondation car, plus que jamais « nous pouvons compter sur beaucoup de nos frères et sœurs congolais qui sont sincèrement affligés avec nous.Ils aspirent aussi à voir arriver ce jour pendant lequel le soleil resplendira de ses rayons d’amour et de vie sur les hommes et femmes pacifiques, solidaires et possédant un vrai sens de l’humanité ».

RwasamanziNganguzi Gaston, né le 7 juillet 1945 à Masisi en République démocratique du Congo et décédé le 1er août 2021 à Bruxelles en Belgique. Il était un modèle quant au dialogue constructif, au vivre-ensemble, à la générosité et à l’attachement viscéral à l’excellence dans chaque acte du quotidien.

 

JNT

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!