vendredi, juillet 1, 2022
Page noire

Kwilu – Accident tragique sur le pont Maï-Ndombe : Quelques corps retrouvés, le Président de l’Assemblée Provinciale dresse le bilan définitif

22views

 

Par BMM à Bandundu-Ville, dimanche le 27 mars 2022

Cinq corps ont été retrouvés, après cet accident tragique survenu dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 mars dernier,  sur le pont Maï-Ndombe dans la province qui porte le même nom, notamment ceux de deux députés provinciaux, ceux d’unassistant parlementaire et  de deux passagers. Ensuite, quatre autres personnes disparues dont un député provincial et trois convoyeurs. Enfin, deux rescapés dont un élu provincial et un étudiant. Tel en est le bilan définitif dressé par le vice président de l’Assemblée Provinciale du Kwilu, ce dimanche 27 mars 2022, après s’être rendu hier samedi à l’hôpital général du cinquantenaire avec la commission parlementaire installée afin d’identifier les vraies victimes de ce macabre.

Parmi les cinq corps retrouvés dans la morgue de ladite structure sanitaire, renseigne-t-il,  il y a les députés provinciaux René Nkusu du territoire de Bagata et Evariste Nsimba d’Idiofa ; un assistant parlementaire de Gungu et deux autres passagers dont les noms restent inconnus. Et du côté des rescapés, la commission a dénombré deux personnes dont le député provincial de Gungu, Franck Gatola ainsi qu’un étudiant qui, assure-t-il, se trouveraient être bien portants.  Quatre corps dont celui du député Augustin Imfumu, propriétaire du véhicule et de son neveux, du chauffeur ainsi que celui de son mécanicien.

«  A l’heure qu’il est, un devis est dressé par ladite commission et il sera remis ce Lundi 28 mars, au vice-premier ministre de l’intérieur afin de fixer le jour pour les obsèques. Mais nous continuons à implorer la paix divine au regard de la population du Kwilu » , indique le député provincial Paulin Kiyankayi Yalamugweno.

Et de recommander : «  Que le gouvernement central fasse tout pour ériger un meilleur garde-fou au niveau du pont Maï-Ndombe pour que pareil drame ne se reproduise plus et aussi que le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo prenne cette calamité en charge aussi la charge des cadavres pour leur enterrement et surtout de réguler le cycle des émoluments des élus provinciaux afin de participer au social des représentants locaux du peuple. », ajoute-t-il

Par ailleurs, ce représentant du peuple a par la même occasion, plaidé au gouvernement central de doter à chaque élu provincial, une jeep pour la mobilité ainsi que l’asphatage de la RN 1 tronçon Mongata-Bandundu qui est devenu un calvaire pour les utilisateurs.

 

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!