mardi, juillet 5, 2022
EducationProvince

Kwango : Plus de 400 enseignants du territoire de Feshie réclament leur payement de salaire des mois de Janvier, Février et Mars 2022 et menacent d’aller en grève

31views

 

Par BMM à Kenge, vendredi 09 avril 2022

Plus de 400 professionnels de la craie blanche du territoire de Feshie en la province du Kwango montent au créneau et exigent le payement de leur salaire des mois de Janvier, Février et Mars 2022 au gouvernement central de peur de déclancher un mouvement de grève.

Pour le député provincial Socrate Kangulumba Kisesele, élu du coin qui alerte, ça fait en ces jours trois que le gouvernement central n’envoie pas des fonds pour payer les enseignants du territoire de Feshie mais il n’a tenté que d’envoyer un mois celui du mois de Février mais ces Enseignants ont refusé de toucher pendant certaines informations à m’a possession démontrent qu’ailleurs, les enseignants n’accusent aucun retard.

 » Au moment où je vous parle, ces professionnels de la craie blanche menacent d’aller en grève. Mais nous nous posons la question si ces professionnels de la craie blanche partaient en grève, quel serait le devenu de nos enfants ? Raison pour laquelle, je sollicite l’implication du ministre national de l’enseignement primaire secondaire et technique, du premier ministre chef du gouvernement central ainsi que du chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo afin solution soit trouvée urgemment de peur que ces Enseignants aient en grève et cela risquerait de pénaliser nos enfants qui d’ailleurs ont connus des temps de bouleversement des enseignements l’année dernière suite à l’avènement du Corona virus  » a-t-il indiqué.

Et de poursuivre :  » Bien avant, ces genres des problèmes ne se posaient pas mais comme cela est ainsi, j’exhorte par la même occasion au gouvernement central d’installer des antennes relais et des banques succursales au niveau de chaque territoire afin ces genres de situations ne se répètent plus car les agents payeurs ne viennent exécutés que ce que le gouvernement central leur dispose « .

( … ) Que les enseignants de Feshie 1 et Feshie 2 qui sont concernés à ce problème se calment car j’ai mis tous les mécanismes en marche afin qu’ils aient gain de cause car je crois à la bonne volonté du premier ministre faute de quoi, je mettrai ma tête en jeux, conclu Socrate Kangulumba.

Il sied de préciser que le député provincial Socrate Kangulumba Kisesele promets de rencontrer dès demain mardi, les autorités du gouvernement central à Kinshasa pour exposer en live ce problème.

Leave a Response

Rédaction infos24
INFOS24.Net, est un média en ligne de référence à caractère généraliste créé le 04 novembre 2020. Il est basé en R.D.Congo. #Infos24.net, la référence!