mardi, octobre 20, 2020
Santé

Kwilu: la banque TMB accusée d’opérer des soustractions de frais non justifié dans les salaires et primes des infirmiers

24views

Les infirmiers de Bandundu accusent la banque TMB « de soustrait sans justification, les frais sur leurs salaires et primes depuis le mois de février 2020.

Selon Gérôme mongawu, président provincial du syndicat des infirmiers.

Ce trop perçu est en dehors des15% d’impôt professionnel sur le revenu déjà retiré à la source.

« Après plusieurs tractations et entretiens avec le syndicat, cette Banque (TMB, agence de Bandundu) n’a résolu que la situation de 112 agents sur les 298 infirmiers qui connaissent cette situation, et cela pour l’unique mois de février. Quelqu’un qui touche jusque-là 105.000FC se retrouve avec 45.000FC, donc un manque à gagner non justifié de 50.000FC et cela depuis le mois de février » dénonce Jérôme Mongawu.

Il ajoute que,
« la TMB sous pression a dû acceptée son erreur et s’est engagée de rembourser certains agents. sur environ 298 agents, elle a résolu la situation de 112 agents et les autres continus à déclarer mais sans suite »

Selon des sources concordante, « les infirmiers qui sont rétablis dans leurs droits, étaient coupé depuis le mois de février mais la TMB vient de reconnaître son erreur au mois d’août et elle n’honore que le manque à gagner de l’unique mois de février en ignorant pour les autres mois sans justification »

Contacté à ce sujet, le chef d’agence de la TMB Bandundu s’est réservé de tout commentaire.

Retenez que les infirmiers exigent le transfèrement de leur listing de paie dans une autre banque car disent ils en cas de récidive des actions de grandes envergures s’intensifieront.

Rolly Mukiaka, à Bandundu

Leave a Response